Vous et votre smartphone (infographie) Les usages et les équipements évoluent

Vous et votre smartphone (infographie)

Les usages et les équipements évoluent

Publié le : 20/04/2018 

La deuxième édition de notre enquête « Vous et votre smartphone » révèle que désormais, plusieurs marques apportent autant de satisfaction aux consommateurs qu’Apple. Samsung, bien sûr, mais aussi HTC, Motorola et LG sont de celles-ci. Cette année, un fabricant se démarque. Le chinois Huawei a en effet séduit 7 % (contre 2 % en 2016) des personnes interrogées, qui se disent très satisfaites de leur smartphone. Notre enquête, réalisée en février 2018 auprès de 4 242 abonnés à notre newsletter, permet de faire le point sur nos équipements, nos habitudes et… nos motifs de grogne.

 
infographie-vous-et-votre-smartphone-v3

Marché : les Français accros !

Les trois quarts de la population française possèdent un smartphone, les connexions à Internet depuis un mobile dépassent celles effectuées depuis un ordinateur, et un quart des achats en ligne se font depuis un appareil mobile (smartphone ou tablette). Aucun doute, le smartphone occupe désormais une place importante dans le quotidien des consommateurs. Bonne nouvelle : contrairement aux ordinateurs qui, en leur temps, ont créé une rupture générationnelle forte, les smartphones ne posent pas de difficulté à l’usage. D’après notre sondage, 82 % des utilisateurs ne rencontrent jamais de difficultés, ou alors rarement. Apple et Google, à l’origine des deux principaux systèmes d’exploitation disponibles (respectivement iOS et Android), ont donc su créer des interfaces intuitives. Et les surcouches logicielles qu’ajoutent certains fabricants pour en personnaliser l’interface (« Samsung Experience », « Huawei Emotion », « HTC Sense », par exemple) semblent appréciées.

 

Équipement : Huawei perce, Samsung domine

Samsung reste la marque la plus répandue, encore plus qu’en 2016 (46 % d’entre vous possèdent un smartphone Samsung, contre 45 % auparavant). Apple est toujours bon deuxième (22 %), mais comme tous les autres fabricants, le californien a été délaissé (1 à 2 points perdus depuis notre dernier sondage) au profit, principalement, de Huawei. Grâce à ses nombreux modèles de bonne qualité (23 des 33 modèles testés par Que Choisir obtiennent deux étoiles), le chinois s’offre, sans rougir, la troisième place. Sans doute le fabricant a-t-il eu du flair en pénétrant le marché avec des modèles à bas prix avant de monter en puissance avec des terminaux haut de gamme vendus moins chers que ceux d’Apple et de Samsung. La symbolique « barre des 1 000 € », que les deux géants ont franchie en 2017 avec les Galaxy Note 8 (dont le prix a baissé depuis) et l’iPhone X (dont le prix… n’a pas baissé depuis), a braqué les consommateurs. Le « bad buzz » qui a suivi ces lancements a servi de leçon aux fabricants qui, à l’image de Samsung avec son Galaxy S9 (859 €), se montreront sans doute plus raisonnables à l’avenir.

Notez que ces modèles ultra haut de gamme ne sont pas les plus plébiscités : il ressort de notre sondage que le prix moyen payé pour un smartphone s’établit à 326 €. C'est plus que les 250 € que la moitié d’entre vous prévoit d’y consacrer pour leur prochain achat. Après tout, ce budget permet de s’offrir un smartphone sans prétentions aux performances correctes (si toutefois la qualité des photos vous importe peu), ou un modèle un peu ancien dont le prix a baissé. Il peut être intéressant aussi de jeter un coup d’œil sur le marché du reconditionné. Si vous faites partie des 40 % de consommateurs prêts à délaisser le neuf, adressez-vous de préférence à un distributeur connu, car il n’est pas impossible d’avoir une mauvaise surprise.

 

Usages : moins d'appels, plus de messages

En moyenne, chacun passe 1 h 16 par jour sur son smartphone. La progression la plus forte depuis notre enquête de 2016 vient des 65 ans et plus, dont la durée d’utilisation a augmenté de 13 minutes (+9 minutes chez les 18-39 ans). Les seniors restent moins rivés à leur téléphone : ils n’y consacrent que 58 minutes par jour contre 2 h 09 pour les 18-39 ans (1 h 33 pour les 40-54 ans, 1 h 09 pour les 55-64 ans). Les -18 ans, qui ne sont pas représentés dans notre échantillon, feraient sans doute exploser la moyenne !

Il est amusant de constater que nous téléphonons de moins en moins. Les messages (SMS ou messageries instantanées sur les réseaux sociaux) prennent le relais de la voix pour communiquer avec ses proches. Le smartphone est devenu incontournable pour consulter la météo (63 %), l’actualité (48 %), ses comptes bancaires (32 %). Le paiement sans contact mobile, qui est amené à exploser cette année grâce aux services Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay, entrera sans doute dans les usages quotidiens lors de nos prochains sondages. Pour toutes les fonctions que votre smartphone offre au quotidien, vous êtes quasi unanimes : 92 % des sondés estiment qu’il s’agit d’un outil formidable. 78 % craignent même d’y devenir accro ! Autre source de préoccupation exprimée : la protection des données personnelles (87 %) et biométriques (52 %), ainsi que l’impact sur l’environnement (76 %) et la santé (51 %).

 

Satisfaction : en forte hausse

En matière de mesure de la satisfaction, 7,9/10 est une très bonne note. Autrement dit, vous êtes satisfaits de vos smartphones. Huawei se hisse aux côtés des géants Apple et Samsung en décrochant une note de 8,1/10. En queue de peloton, Microsoft, Wiko et Nokia ont clairement déçu leurs utilisateurs. Il faut dire que le système d’exploitation Windows Mobile a été abandonné en cours de route. Et que les acheteurs des smartphones Wiko bas de gamme dont le fabricant avait fait sa spécialité ont pâti de piètres performances (depuis, les smartphones de la marque ont fait des progrès). Globalement, la satisfaction augmente avec le prix d’achat du smartphone et diminue à mesure que l’appareil vieillit. L’usure de la batterie constitue la principale source d’agacement (44 %), avec la saturation de la capacité de stockage interne (22 %). Enfin, un tiers d’entre vous juge les mises à jour du téléphone trop fréquentes. Ce dernier point mérite un petit éclairage. Il faut distinguer les mises à jour des applications installées sur votre smartphone (suggérées dans l’App Store ou le Google Playstore) de celles qui concernent le système interne de votre téléphone (suggérées par l’OS). Ces dernières sont indispensables : Apple et Google y intègrent des mises à jour de sécurité qui protègent votre appareil des logiciels malveillants.

 

Votre prochain smartphone : 323 € maximum !

En moyenne, les consommateurs changent de smartphone tous les 3 ans. 20 % d’entre vous pensent même changer dans les 12 mois, avec un budget qui ne devra pas dépasser 323 €. Le prix est le premier critère de choix, mais la marque compte aussi : près de la moitié d’entre vous (47 %) resteront fidèle à leur fabricant. Ceci est d’ailleurs plus net chez les clients d’Apple et, dans une moindre mesure, de Samsung. Ceux qui ont tenté Huawei sont séduits (près d'un sur deux pourrait lui rester fidèle). Quant aux « vieux » fabricants, comme HTC, Motorola, Nokia ou Sony, ils n’ont manifestement plus la cote.

Grégory Caret

Observatoire de la consommation

gregorycaret