Cuisinière mixte Comment choisir une cuisinière mixte

Cuisinière mixte

Comment choisir une cuisinière mixte

Les cuisinières mixtes associent un four électrique et une table de cuisson comportant des foyers au gaz, en général complétés d’une plaque fonctionnant à l’électricité, le plus souvent en fonte. On trouve aussi des modèles avec deux foyers au gaz et deux à induction. Les cuisinières dont le four est chauffé au gaz ne peuvent être associées qu’à des foyers au gaz, ce ne sont donc jamais des cuisinières mixtes, mais des gazinières ! Les cuisinières mixtes côtoient sur le marché les gazinières, mais aussi les cuisinières à induction.

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Cuisinière mixte

La table de cuisson

Il y a peu de critères à prendre en compte, car c’est un élément simple, qui ne met en œuvre aucune technologie sophistiquée. Depuis 2010, les foyers au gaz sont tous équipés d’une sécurité par thermocouple. Grâce à ce système, l’arrivée de gaz se coupe automatiquement si la flamme vient à s’éteindre, à cause d’un courant d’air, par exemple.

Les cuisinières mixtes comportent systématiquement des foyers de tailles et de puissances différentes. Certaines proposent aussi un foyer rehaussé conçu pour accueillir un wok : à vous de voir en fonction de vos habitudes culinaires. Une plaque électrique ou à induction est intéressante en cas de panne de gaz (bouteille vide) ou pour faire mijoter à feu doux, point sur lequel les foyers au gaz sont rarement performants. Si vous optez pour une ou deux plaques à induction, les critères à considérer sont les mêmes que pour une table à induction : la taille des foyers est prépondérante, des options comme le booster ou la minuterie peuvent être utiles au quotidien.

Ne négligez pas l’aspect pratique : des boutons qui ne glissent pas sont plus faciles à manipuler, des foyers pas trop profonds sont plus simples à entretenir. Une table légèrement incurvée permet de contenir les liquides au centre en cas de débordement accidentel. L’allumage des foyers au gaz peut se faire via un bouton indépendant ou il peut être intégré aux manettes : la manipulation ne mobilise alors qu’une main. En magasin, soulevez les chapeaux des brûleurs pour vous assurer que l’entretien des gicleurs sera aisé.

Le four

Image
Cuisinière équipée d'un four à chaleur tournante

Comme pour un four encastrable, plusieurs éléments sont à prendre en compte. D’abord, décidez de quel mode de cuisson vous avez besoin. Si vous cuisinez peu au four, et un plat à la fois, la convection naturelle peut suffire. Toutefois, les cuisinières qui se limitent à ce mode traditionnel se raréfient. On trouve essentiellement sur le marché des fours dits « multifonctions », qui combinent la convection naturelle et la « chaleur tournante » (brassée ou pulsée). Ce mode de cuisson ventilé est pratique car il permet de faire cuire plusieurs plats en même temps sur différents niveaux du four.

Le mode de nettoyage du four est également important. La pyrolyse est intéressante, car elle demande peu d’efforts : après retrait des grilles et des plaques, le four est porté à très haute température pendant quelques heures durant lesquelles les salissures sont carbonisées ; elles s’enlèvent facilement, d’un coup d’éponge, à la fin du processus. Le système par catalyse est censé détruire les graisses au fur et à mesure de leur dépôt, mais pour cela le four doit fonctionner à des températures assez élevées, supérieures à 200 °C. Une fois les parois saturées, la catalyse peut perdre en efficacité. Quant au nettoyage manuel, obligatoire sur émail lisse, il est fastidieux, surtout si on cuit beaucoup de pièces de viande qui produisent des projections de graisses.

Enfin, ne négligez pas les détails qui, à la longue, peuvent rendre l’utilisation fastidieuse : le niveau sonore en mode « chaleur tournante », parfois élevé, la maniabilité des accessoires, l’éclairage et la visibilité à l’intérieur du four. Des grilles antibasculement constituent un plus pour éviter la chute des plats sur la vitre au moment de les sortir du four.

→ Test Que Choisir : Comparatif Cuisinière mixte

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane