Mitigeurs thermostatiques Economisez de l'eau avec un mitigeur thermostatique

Mitigeurs thermostatiques

Economisez de l'eau avec un mitigeur thermostatique

Les mitigeurs thermostatiques remplacent petit à petit les robinets mélangeurs classiques. Un phénomène qui va logiquement s'accentuer tant les avantages sont nombreux.

 

Test Que Choisir : Comparatif Mitigeurs thermostatiques

Dans la salle de bains des foyers français, le traditionnel robinet mélangeur, avec deux poignées à tourner pour obtenir le bon dosage eau chaude-eau froide, a vécu. Il a été détrôné par le mitigeur, plus confortable puisque l'eau peut être coupée tout en restant calée sur la même température. Pour la douche et le bain, les mitigeurs simples sont aujourd'hui encore les plus courants : ils sont équipés d'une seule manette, qui sert à ajuster à la fois la température et le débit, avec plus ou moins de précision. Leur défaut : en fonctionnement, un faux mouvement, un coup de coude par exemple, peut déporter la manette et faire brutalement monter ou descendre la température de l'eau avant que l'utilisateur n'ait eu le temps de réagir. Sous la douche, notamment, il existe un risque de brûlure à ne pas négliger.

Plus récents, les mitigeurs thermostatiques n'ont pas cet inconvénient. Ils sont dotés de deux robinets, dont l'un, souvent celui de droite, comporte un limiteur de température, matérialisé par un bouton rouge ou une butée. Il est en général bloqué à 38 °C, plus rarement à 40 °C. On ne peut obtenir de l'eau plus chaude qu'à condition de le désactiver. Il faut pour cela maintenir le bouton ou la butée enfoncé pendant qu'on continue à tourner le robinet. La probabilité de se brûler est donc quasi inexistante, puisque toute manipulation involontaire est exclue. À l'achat, soyez vigilant si vous souhaitez pouvoir modifier le réglage initial du limiteur de température : la plupart des modèles offrent cette possibilité, mais quelques-uns font encore l'impasse.

Économies d'eau

L'autre robinet, lui, sert exclusivement à obtenir le débit souhaité. Quelques mitigeurs thermostatiques sont équipés d'un limiteur de débit. Ce dispositif est intéressant pour faire des économies d'eau. Et la maîtrise de la consommation est encore plus précise quand l'utilisateur peut fixer lui-même la « limite » du limiteur de débit. Tous les mitigeurs thermostatiques avec limiteur de débit ne présentant pas cette option, renseignez-vous si cette option vous intéresse. Réinitialiser le réglage n'est pas simple de prime abord, mais pas infaisable si on suit bien les instructions.

Hormis ces qualités, l'autre atout des mitigeurs thermostatiques réside dans leur capacité à maintenir la température demandée, et ce quoi qu'il arrive. La température ne varie pas - ou très peu - si on fait varier le débit de l'eau, ou si la pression baisse parce que quelqu'un d'autre fait couler de l'eau dans la maison. Reste que, comme le montre notre test, la neutralisation des variations n'est pas toujours optimale : certains modèles font beaucoup mieux que d'autres... Enfin, si l'eau froide vient à être totalement coupée par accident (rupture de canalisation), ces robinets réagissent immédiatement en ne fournissant plus d'eau chaude. Ce dispositif limite aussi les risques de brûlure.

Avant de vous décider, voyez aussi s'il est important ou non à l'usage de pouvoir pousser l'eau chaude au maximum. Car certains mitigeurs, privilégiant manifestement la sécurité, bloquent la température autour de 45 °C. Il est impossible d'aller au-delà. D'autres permettent d'atteindre la température maximale (jusqu'à 80 °C, en fonction de la température de l'arrivée d'eau chaude), ce qui peut avoir son utilité.

Glossaire

Adaptateur S. Il se fixe sur les arrivées d'eau froide et d'eau chaude et permet d'ajuster leur écartement à celui du mitigeur.

Aérateur. Embout amovible du robinet de bain.

Inverseur. Il permet de passer du mode bain au mode douche et vice-versa. Il est, dans la majorité des cas, situé au-dessus du robinet de bain et se présente comme un bouton à tirer. Certains modèles n'en possèdent pas et l'intègrent directement sur la poignée de débit. Selon le sens de rotation, l'eau coule en mode bain ou en mode douche.

Limiteur de débit. Présente sur certaines poignées de débit, cette position offre un débit dit « économique ».

Limiteur de température (ou butée de sécurité). Situé au niveau de la poignée thermostatique, il limite la température de sortie à une valeur entre 37 et 40 °C selon les modèles.

Mitigeur classique. Robinet à manette unique pour mélanger eau froide et eau chaude tout en réglant le débit.

Mitigeur thermostatique. Robinet possédant une poignée pour le réglage de la température de l'eau et une autre pour le débit.

Test Que Choisir : Comparatif Mitigeurs thermostatiques

Anne-Sophie Stamane

asstamane

Nadège Mazery

Rédactrice technique