Machines à coudre

Machines à coudre

Le protocole

Publié le : 26/07/2016 

Envie de confectionner vos propres vêtements ou tout simplement de réaliser des ourlets, la machine à coudre sera votre alliée pour toutes ces tâches. Avant de choisir son point de couture, son pied de biche, régler la longueur et la largeur, ajuster la tension du fil, Que Choisir vous aide à déterminer quelle machine à coudre vous accompagnera dans vos créations. 17 machines à coudre de 70 € à plus de 700 € sont passées dans notre laboratoire. Nous avons évalué les performances de couture, le bruit, la facilité d’emploi, la robustesse et vérifié leur sécurité.

 

Après un inventaire complet de la machine et de ses accessoires, 2 utilisatrices expérimentées testent différentes fonctions basiques de la machine à coudre selon les normes DIN 66061 (norme allemande) et  ISO 4814 bis 4820.

Les 2 couturières expérimentées évaluent :

  • Les performances de la couture (aspect de la couture et difficultés).
    • Qualité d’une couture avec un point droit classique.
    • Couture avec les points de base avec réglage par défaut sur du coton : droit, zigzag, overlock, stretch.
    • Boutonnière sur coton, laine vierge et jersey.
    • Fermeture invisible sur du jean.
    • Surfilage avec point overlock ou zigzag sur du coton et du jersey.
    • Couture invisible sur un tissu fin.
    • Couture près du bord sur du coton, point droit.
    • Couture de différents tissus reconnus comme étant difficiles à assembler : jersey, popeline, soie, viscose, polaire, velours, tissu éponge.
    • Perforation de tissus épais : nombre d’épaisseurs max de laine perforée sans défaut.
    • Couture de jeans : couture de 2 puis 6 puis 2 épaisseurs de jeans en marche avant puis arrière.
  • Ainsi que d’autres points qui rentrent dans la qualité de conception :
    • Influence du changement de la longueur de point sur la tension du fil, sur du coton.
    • Influence du type de tissu sur la tension du fil (coton, doublure fine, laine).
    • Stabilité de l’entraînement du tissu (coton) sans guidage manuel.
    • La surface de travail avec ou sans bras libre.
    • Les canettes : remplissage, changement.
    • Les pieds presseurs : changement avec les différents pieds fournis.
    • Les vibrations.

Puis 3 personnes évaluent la facilité d’emploi de la machine à coudre à différentes étapes : installation (fil, aiguille, pied de biche, branchement), réglage (choix du point, tension du fil), utilisation (pédale, lumière, rangement des accessoires), entretien de la machine (compartiment à canette, suppression des blocages). Le mode d’emploi est également noté.

La solidité de la machine dans le temps est évaluée en simulant une utilisation de 100 h avec 50 h de couture effective en réalisant des pauses régulières et en changeant les points.

La qualité de construction est notée par le laboratoire après une inspection visuelle de l’ensemble de la machine. Le bruit généré par la machine est noté de manière subjective.

Enfin, on vérifie la sécurité électrique des machines selon la norme EN 60335.

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Gabrielle Théry

Rédactrice technique