GoPro Hero3+ Silver Edition

GoPro Hero3+ Silver Edition

Mis à jour le : 06/06/2018

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • La caméra n’est pas résistante à l’eau (caisson étanche obligatoire)
  • Qualité d’image médiocre en lumière réduite
  • Pas de stabilisateur d’images
  • Nécessité d’acquérir un accessoire pour pouvoir monter l’appareil sur un trépied

La GoPro Hero3+ Silver Edition, sortie fin 2013, succède à la Hero3 Silver Edition lancée un an plus tôt ; c’est la petite sœur de la version « Hero3+ Black Edition ». Cette « action cam » enregistre la vidéo en haute définition Full HD 1080p sur carte mémoire et propose un mode photo 10 Mpixels. Dépourvue d’écran de prévisualisation, la Hero3+ est destinée à être associée à un smartphone (ou à une tablette) pour la préparation des prises de vue. Quelques accessoires sont fournis avec la Silver Edition, notamment un caisson étanche qui permet son utilisation sous l’eau (jusqu’à 40 mètres de profondeur).

Généralement, l’utilisateur de la GoPro Hero3+ Silver Edition se servira d’un smartphone (ou d’une tablette) pour la prévisualisation de l’image lors de la mise en place de la caméra, à l’aide de l’application téléchargeable pour appareils iOS ou Android. Mais en l’absence de smartphone, l’autre option est d’acquérir l’écran disponible en option, le « LCD Touch BacPac ». Cet accessoire, vendu au prix de 80 €, apporte un confort non négligeable. Tactile, il se greffe sur le dos de la caméra et permet de régler plus rapidement les paramètres de prise de vue ainsi que de contrôler le cadrage, épargnant à l’utilisateur le temps de latence constaté avec un smartphone qui doit communiquer avec la caméra via la liaison sans fil wi-fi. Cet écran accroît le poids et l’encombrement de la GoPro, mais la transforme en appareil photo/vidéo facile à manier. En contrepartie, son utilisation réduit l’autonomie de la batterie.

La Hero3+ Silver Edition offre une qualité d’image satisfaisante, bien qu’un cran en dessous de la Black Edition, notamment en lumière réduite. Ses multiples réglages vidéo et photo offrent beaucoup de souplesse à l’utilisateur qui, avec une certaine pratique, apprendra à les choisir selon la situation. La Hero3+ Silver Edition propose, parmi d’autres, un mode Full HD classique (1920 pixels × 1080 lignes) cadencé à 50 images/s. Les séquences vidéo au ralenti peuvent être produites avec un mode à cadence plus élevée enregistré avec une résolution inférieure (1280 × 720 à 100 images/s). La qualité sonore (en mono) est acceptable et parmi les meilleures.

Quant au mode photo, la Hero3+ Silver Edition offre 10 Mpixels (par rapport à 12 Mpixels pour la Black Edition). Le rendu est correct pour une action caméra, sans plus. Un mode photo à intervalle est disponible (déclenchement tous les 0,5, 1, 2, 5, 10, 30 ou 60 secondes), ainsi qu’un mode rafale à une cadence de 3, 5 ou 10 images/s (la Hero3+ Black Edition fait mieux, jusqu’à 30 images/s).

En mode lecture, les images peuvent être visualisées sur un téléviseur via la sortie HDMI. Le port USB (câble fourni) permet de transférer les séquences sur ordinateur et aussi de recharger la batterie (pour réduire le temps de charge, il est préférable d’acquérir un adaptateur qui permet de recharger l’appareil sur le secteur).

Peu de supports de montage sont fournis dans la boîte. Il y a des supports de fixation rapide pour tenir la caméra (obligatoirement montée dans son caisson), deux supports adhésifs (l’un plat, l’autre incurvé pour casque, et un bras pivotant tridirectionnel). Une véritable panoplie d’accessoires est disponible en option pour pouvoir fixer la caméra sur un vélo, une voiture, une planche de surf… La facture peut vite grimper.

Neil McPherson

Neil McPherson

Rédacteur technique