Stations MP3

Installer son dock iPod ou MP3 à la maison

Les stations d'accueil permettent de diffuser dans une pièce la musique contenue dans un baladeur MP3. Compacts ou imposants, ronds, carrés, à roulette, légers ou pas... les modèles sont nombreux et différents. S'ils sont tous simples d'usage, quelques fonctionnalités les distinguent.

 

Test Que Choisir : Comparatif Stations MP3

La station d'accueil est un objet simple, mais il fallait y penser. Il s'agit d'un système acoustique comprenant un amplificateur, des haut-parleurs et un port d'accueil destiné à loger un baladeur MP3. Objectif : profiter haut et fort de la musique contenue dans son lecteur.

Archos, Creative, Philips, Samsung, Sony... Les baladeurs de toutes marques sont compatibles. Mais à l'évidence, c'est d'abord aux iPod que les stations sont destinées. Exception faite des stations que Sony ou Creative lancent pour leurs propres baladeurs, le réceptacle central en témoigne : il ne peut accueillir que les modèles d'Apple. Pour les autres (et pour l'iPod Shuffle), il faudra se satisfaire d'un branchement à l'arrière de l'appareil, via un câble jack 3,5 mm mâle-mâle (pas systématiquement livré, compter 2 euros). Ce dernier ne transmet que la musique : télécommande et commandes de la station ne permettent alors d'ajuster que le volume. Pour choisir sa musique et effectuer les différents réglages, il faut se contenter des petits boutons de son baladeur MP3.

Du S au XL

Utilisateur d'iPod ou non, il est primordial d'accorder la station à l'usage auquel on la destine. On ne choisira pas le même appareil selon que l'on cherche un accessoire pour écouter sa musique en vacances ou bien un système destiné à remplacer l'installation hi-fi du salon. Un petit système portable à l'encombrement limité pèse entre 0,5 et 2 ou 3 kg. Vérifiez qu'il est livré avec une batterie, pour ne pas être dépendant du secteur pour l'alimentation électrique. Une station qui n'a pas vocation à être sans cesse transportée peut atteindre 6 à 8 kg, parfois plus. Le poids n'est proportionnel ni au prix ni aux performances. Il faut tabler sur un budget compris entre 80 et 600 euros. Et ne pas attendre d'un système aux enceintes réduites qu'il restitue un son parfait. Le souci majeur concerne la directivité : la qualité du son diminue rapidement à mesure que l'on s'écarte de l'axe de l'appareil. Pour minimiser le phénomène, il faut privilégier un design favorisant une diffusion du son dans toutes les directions. Ou bien placer la station dans un coin, ce qui amplifie naturellement le son.

Multitâches

Différentes fonctions agrémentent parfois les stations. Citons en premier lieu la présence d'un tuner FM, qui semble un complément naturel à un appareil de ce type. Un port USB ou un lecteur de carte mémoire permet de multiplier les possibilités de sources : il suffit alors de connecter sa clé ou bien d'insérer sa carte mémoire pour en lire le contenu. Petit bémol dans ce cas, la station ne gère pas les « tags » (nom de l'artiste, de l'album, de la piste jouée). S'il y a un écran sur la station, les informations ne s'y affichent donc pas lors de la lecture. Une sortie vidéo permet encore de connecter la station à un téléviseur pour visionner les vidéos du baladeur multimédia sur grand écran. Leur nombre est anecdotique, mais certaines stations sont également dotées d'une connectivité wi-fi pour lancer la musique sans fil directement depuis son ordinateur. Enfin, certains réglages (basses, aigus, effets stéréo...) sont parfois proposés parallèlement à ceux du baladeur, mais ils ne s'avèrent pas très performants.

Dernier point, certaines stations ne peuvent pas être éteintes. Certes, la consommation électrique de ces appareils est sans commune mesure avec celle d'un téléviseur en fonctionnement (450 W contre 10 W), mais à la fin de l'année, elle pèsera, même légèrement, sur la facture d'électricité.

Test Que Choisir : Comparatif Stations MP3

Camille Gruhier